FAMISIGNES
ACTUALITÉS      SOUTENIR FAMISIGNES      L'ESCALE ASBL     
EDUCATION SANTÉ SCOLARITÉ COMMUNICATION GROSSESSE ENFANCE ADOLESCENCE PARENTS INFOS SOCIALES
 LIMITE
 SÉCURITÉ
QUELLES LIMITES FAUT-IL METTRE EN PLACE ?

Les limites ont pour objectif d’aider l’enfant à grandir, évoluer en toute sécurité, et faciliter son intégration sociale. Au départ, elles peuvent provoquer chez l’enfant de la frustration, voire de la colère mais au final elles sont bénéfiques car elles aident à grandir, à vivre en société. Au quotidien, tout le monde est soumis à des limites et à des contraintes.

Il existe différents types de règles:

- Les règles qui assurent la sécurité physique de l’enfant, sa protection. L’objectif est d’éviter des situations dangereusespar exemple :« Regarde à gauche et à droite avant de traverser», «Donne la main pour traverser»,«Ne te penche pas par la fenêtre»…

- Les règles qui concernent les besoins vitaux de l’enfant comme les besoins d’amour, de nourriture, de soin, de sommeil,…. Toutes ces règles sont nécessaires pour bien grandir! Elles peuvent varier en fonction de l’âge et du développement de l’enfant. En effet, un jeune enfant et un adolescent n’ont pas les mêmes besoins au niveau du sommeil ou de l’alimentation.

- Les règles qui facilitent l’intégration sociale. Elles concernent le respect des autres et de la vie en communauté. Les enfants ont besoin d’apprendre à vivre avec les autres, respecter l’environnement dans lequel ils vivent: ne pas jeter ses déchets par terre,… il s’agit aussi de des règles de politesse: apprendre à dire bonjour, merci, au revoir, ne pas couper la parole, partager ses jouets, ...

Parmi ces règles, certaines ne sont pas négociables. Tout le monde y est soumis: adultes et enfants! Elles concernent la protection de l’intégrité physique et morale de l’individu. Ne pas commettre de violence envers autrui; ne pas détruire ni abimer les biens communs (abri bus par exemple) il faut respecter le matériel et l’environnement. D’autres règles sont plus fluctuantes, elles varient selon les familles, la culture, les situations comme l’heure du coucher…

Au début, les jeunes enfants ne sont pas capables de comprendre les règles et de les intégrer par manque de maturité. Les répéter patiemment et régulièrement les inciteront à la réflexion. Ces corrections leurs seront profitables et favoriseront leur développement à plus long terme.



Votre enfant de 2 ans refuse systématiquement vos règles est-ce normal ? Votre enfant de 2 ans refuse systématiquement vos règles est-ce normal ? Qu’est ce que la sécurité en rue ? Qu’est ce que la sécurité en rue ? Quelles limites faut-il mettre en place ? Quelles limites faut-il mettre en place ? A quoi servent les punitions ? A quoi servent les punitions ?